Le discours d’un policier sur Facebook incitant à la violence (1)

Après la grande marche du 9 juin, un policier a publié un post sur Facebook incitant à la violence. La traduction comme la suivante :  « Tu (les manifestants) oses faire irruption, j’ose te battre. » Ce policer est soupçonné d’inconduite et d’incitation à la violence.